Mémoire Vive Jean Michel Albert

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

MEMOIRE VIVE, film 35mm, Dolby Digital 5.1, 13 minutes, 2010.
(Une production Le Fresnoy).

Dans une ville plongée dans le noir, des hommes travaillent. Ils poncent, soudent… Mais de quoi s'agit-il ? Au cours d'un long travelling arrière, l'observateur découvre au fur et à mesure le cadre dans lequel ceux-ci opèrent. Soudain des explosions mettent à mal le décor. Pris au piège de ces déflagrations, la lumière ne se fixe plus que sur cet élément destructif. Le travelling poursuit sa course pour échapper à cette avalanche de gravats et de poussière qui ne cesse de submerger le cadre. Des hommes filmés à 24 images par seconde aux explosions tournées à 1000 images par seconde, ce film confronte autant d'apparitions temporelles qu'il m'importe de mettre en jeu. En effet, dans un monde pris dans les rets d'un système de communication caractérisé par la notion de seuil, notre corps est devenu contraint à une nouvelle forme de présence : le temps réel. Son être-là prend les allures d'un décryptage permanent, en étau entre historicité et indécidabilité là où pourtant se veut régner la vitesse de décision. La possibilité des échanges est écourtée le temps d'une transaction minimale et exige de nos corps de composer avec un véritable primat de l'instantanéité. Ainsi, dans ce film la durée est suspendue, laissant la possibilité aux spectateurs de l'envisager, la réfléchir, la questionner.


UN TRES GRAND MERCI A:

Guillaume Brault / Fanny Bayard / Sébastien Cabour / Hélène Chatelain / Oliver Clément / Ada Détraz / Nicolas de Ribou / Richard Diesel / Flam & Co / Sébastien François / Matthieu Gagelin / Sébastien Hildebrand / Andrien Lachaux / Yann Lesvenan / Justine Pluvinage / Marie Quéau / Nicolas Réglat / Raoul Rodriguez / Raphael Sinclair / Mes parents et mes sœurs.